Lire


“La nostalgie heureuse”, d’Amélie Nothomb

nothomb

“La nostalgie heureuse”, d’Amélie Nothomb – Albin Michel -2013
‘Amélie Nothomb n’a pas raté une seule rentrée littéraire depuis 1992 au point qu’on peut dire qu’elle incarne et qu’elle donne le signal d’envoi de cette tradition très française. Cette année, son vingt-deuxième roman s’intitule La nostalgie heureuse. C’est un retour au Japon où elle a passé une partie de son enfance. Comme à l’accoutumé, un livre brillant, plaisant et émouvant.’ Philippe Vallet
 

Amélie Nothomb est née à Kobé en 1967.
Dès son premier roman Hygiène de l’assassin paru en 1992, elle s’est imposée comme un écrivain singulier.
En 1999, elle obtient avec Stupeur et tremblements le Grand Prix de l’Académie française.

‘Je me rappelais les discours des professeurs, « analysez le style de cet écrivain », « ce poème est très bien écrit, par exemple la voyelle unetelle apparaît quatre fois dans ce vers », etc. Ces dissections sont aussi lassantes qu’un amoureux détaillant à des tiers les charmes de sa bien-aimée. Ce n’est pas que la beauté littéraire n’existe pas : seulement, c’est une expérience aussi incommunicable que les grâces de la dulcinée pour qui n’y est pas sensible. Il faut s’éprendre soi-même ou se résoudre à ne jamais comprendre.’  (Biographie de le faim, Amélie Nothomb, éd. Albin Michel, 2004 (ISBN 2-226-15394-2), p. 189)
Annunci

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione / Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione / Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione / Modifica )

Google+ photo

Stai commentando usando il tuo account Google+. Chiudi sessione / Modifica )

Connessione a %s...